• Stop au Gender à l’Ecole. Parents et enseignants ensemble pour
    le respect de l'identité et de l'intimité des enfants.

  • Mon référent vigigender :

    Trouver votre correspondant local

Comment réagir ?

Le référent VigiGender

Si vous constatez que le Gender est diffusé, comment agir ?

 

Le référent VigiGender

De nombreux départements ont un référent VigiGender. Vous pouvez le contacter à l’adresse comiteXX@vigi-gender.fr, avec XX = numéro de votre département. Par exemple comite03@vigi-gender.fr.

Le référent VigiGender a pour rôle d’informer les habitants de son département sur le Gender et sa diffusion à l’Ecole (par des conférences, diffusion du tract et du livret), de soutenir les parents et les enseignants défavorables à cette diffusion et de remonter à l’équipe nationale les faits constatés sur le terrain. Il est en contact avec les autorités et associations de parents au niveau départemental.

Si vous constatez que le Gender est diffusé, comment agir ?

 Si vous constatez que le Gender est diffusé par un moyen ou un autre dans l’école de votre enfant :

1-      Identifiez si possible d’autres parents d’élèves qui partagent votre position. Il est important de ne pas rester seul.

2–   Contactez l’association de parents d’élèves de l’école. Décidez ensemble des actions à entreprendre, toujours dans le dialogue et la bienveillance, notamment auprès du professeur et/ou de la Direction.

Si l’association de parents d’élèves ne souhaite pas coopérer, demandez un rendez-vous entre le professeur, et si besoin le Directeur, et quelques-uns des parents identifiés, et informez votre référent VigiGender. Il pourra vous donner des outils pour agir, comme des modèles de courrier à envoyer au Directeur.

Toujours agir avec bienveillance vis-à-vis des professeurs et de la Direction. La plupart des enseignants ne connaissent pas le genre et le diffusent malgré eux. Il y a aussi bien sûr des professeurs militants du genre.

Mais vous ne devez pas hésiter à dire votre désaccord. Vous êtes les premiers éducateurs de vos enfants. Et conformément à l’article L.11-2 du code de l’éducation, l’Etat doit garantir « le respect de la personnalité de l’enfant et de l’action éducative des familles ».

Merci de nous envoyer votre témoignage. Il pourra être publié de manière anonyme sur le site.